Sur la Carte de Touriste


La Carte de touriste est une taxe fiscale que la République Dominicaine perçoit sur ses visiteurs, juridiquement fondée sur la Loi No.199-67, qui prévoit que l’acquisition de cette carte est une exigence pour l’entrée dans sur le territoire national, à des fins touristiques, sans visa consulaire.
 
La Loi No.199-67 prévoit que le droit à la carte de touriste est perdu si le bénéficiaire est dédié à des activités lucratives dans le pays et l'utilisation abusive de celui-ci doit être puni par les autorités nationales d'immigration avec leur expulsion immédiate, sans aucune formalité. Les étrangers qui souhaitent entrer en République Dominicaine à des fins commerciales doivent demander un visa d'affaires, simple ou multiple, dans une des missions diplomatiques et consulaires du pays à l'étranger.
 
La Carte de Touriste autorisé à rester dans le pays pour une période de 30 jours à partir de ce temps les visiteurs peuvent prolonger leur séjour pour une taxe qui est soumise à la quantité de temps vous décidez de prendre dans le pays. Si vous avez besoin d'informations, contacter le ministère de l'Immigration.
 
Pour obtenir la carte de touriste, est nécessaire seulement un passeport valide et le paiement de US$10.00  ou €10.00, cette carte est valable pour un an et est valide pour une personne, qui pourra l’utiliser une fois.
 
La carte de touriste peut être acheté dans les points de vente situés dans les ports du pays aériens, terrestres et maritimes, en plus d'être vendu dans les ambassades et consulats dominicains à l'étranger et les entreprises Tours Opérateurs. Ils peuvent également être achetés par voie électronique via le portail www.dgii.gov.do.
 
Qui est dispensé? 
 
Tous les touristes qui entrent au pays, doivent acheter une carte de touriste, à l'exception des nationaux des pays avec lesquels la République Dominicaine a conclu des accords.
 
Ils sont exemptés du paiement pour la carte de touriste :
 
  • Les résidents, ceux qui possèdent un visa et les citoyens dominicains.
  • Les étrangers originaires d’Argentine, Chili, Corée du Sud, Equateur, Israël, Japon, Pérou et Uruguay.
  • Les diplomates étrangers et des représentants consulaires accrédités dans le pays, tant que durent leurs fonctions et qui en entrant en mission officielle.
  • Les passagers qui utilisent l'aviation privée non commerciale, à condition que les passagers et l'avion est conforme aux exigences suivantes: que ce soit pour motif sportif, récréatif, professionnel, touristique et d’affaires, avec un poids qui ne dépasse pas les trente mille livres (30,000) ou avec une capacité jusqu’à douze passagers maximum.
  • Les ressortissants Haïtiens dotés du carnet qui leurs permet d’entrer et de sortir le même jour du territoire national de la République Dominicaine. À l’article 78 du Règlement de la Loi de l’immigration, il est stipulé que l’usage de ce carnet sera seulement valable dans la province dominicaine frontalière limitrophe à la province de résidence  du porteur de ce carnet; sinon, vous devez procéder à l'achat de cette Carte.